Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

25 décembre 2013 3 25 /12 /décembre /2013 22:34
Tchadiennes, Tchadiens,
Veuillez recevoir, très chers Sœurs et Frères, tous nos vœux de Nouvel an 2014 qui s’annoncera d’ici quelques jours; nos meilleurs vœux d’un avenir prospère pour nos enfants et celui de notre chère patrie pour toujours.

Toutes et Tous ensemble, nous devrions chercher notre unité contre les dictatures qui sont à  l’origine de tous les malheurs quotidiens que chacune et chacun de nous connaissons (de crimes de tous ordres et de tous bords, des famines, des maladies, etc.). Si nous ne nous unissons pas, nous risquerons de ne jamais connaitre aucune vie meilleure que celle d’aujourd’hui dont sauf seuls nos innocentes victimes de génocides et nos martyrs tombés aux champs d’Honneur contre les barbaries dictatoriales, kadhafiennes et autres ne savent, ni n’en sauront jamais.
Tchadiennes, Tchadiens,
Ce n’est pas seulement au Tchad mais le monde entier semblerait déboucher sur une vie trop cruelle avec tous les fléaux dévastateurs humains que naturels (des dictatures sanglantes, des terrorismes, des cyclones, de Tsunamis, le changement climatique, des conflits fratricides…hélas). Oh ! Mon amour de l’Humanité tout entière. Que le Bon Dieu sauve les innocentes humaines de toute barbarie.
Tchadiennes, Tchadiens,
Nos aïeux ne disaient-ils pas que chaque jour qu’il fait, nous dirions que hier était bon ? Il y a aussi le proverbe français qui dit : ’Un homme averti en vaut deux’, fin de citation. Déjà l’obscurité ne nous a jamais quitté depuis que le Tchad fut déclaré ‘indépendant’. Quelle indépendance ? Hors,  la situation allait de mauvais en pire et nous n’avions pas encore aucune idée de ce que notre futur nous réservasse, par exemple :

Normalement, nous croyions que nous avions déjà franchi de genres de situations de violence depuis presque 4 générations (voire les événements génocidaires de 12 Février 1976 au Nord du Tchad par le CSM de GL Félix Malloum et d’Aout 1979 par le Colonel Kamogué puis en 1984 et 1998 par idriss Deby au Sud du Tchad) ; mais hors, comme la situation d’aujourd’hui en RCA, d’hier au Darfour, etc. de nuages de même type persisteraient parce qu’il n’y a aucune garantie que nous puissions croire que nous sommes immunes de ces fatalités inhumaines à l’extrême à cause de divisions qu’idriss Deby a créés de toutes pièces et continue de les enrichir par tous les moyens (pétrodollars, des hommes griots de tous bords, des personnes cadres ‘cerveaux’ mais qui soient assoiffées de matériels et des plaisirs de luxes en place et lieu de l’avenir de leurs propres enfants, etc.). Du fond de notre Cœur, souhaitions que le Tout Puissant créateur de l’Univers nous aide à renverser cette situation trop cruelle qui est tombée sur notre tête.   
Tchadiennes, Tchadiens,
Aujourd’hui, au 21e siècle, notre chère patrie, dite ‘indépendante’ depuis plus de 50 ans, vient plutôt de connaitre une Ère très sombre, très grave et sans précédent dans son Histoire ; car à l’heure actuelle, malgré tout ce que notre pays dispose comme ses ressources naturelles telles que de pétrolières, minières, agricoles, pastorales, aurifères, nous filles et fils sommes devenus honteusement et complètement comme de chiens errants à travers le monde entier pendant qu’idriss Deby, non seulement qu’il brada même l’Honneur et l’Intégrité de notre chère Patrie mais qu’il aurait déjà hypothéqué à 100% l’avenir de la jeunesse tchadienne ; mais qu’est-ce qu’une hypothèque ?
 
Voici une simple idée de réflexion, par exemple, dit-on qu’à  la fin de règne du régime de Col. Kadhafi, des autorités de CNT (Conseil National de Transition) seraient partis à un pays ami de la Libye (en Asie) pour faire des accords afin qu’il leur livre des vivres mais on leur surprendrait qu’il n’y aurait pas d’autres accords à signer parce que déjà le régime de Kadhafi aurait signé des accords pour mille ans. Comment peut-on croire à de choses pareilles en tant qu’humain? Mais, avec notre fennec de Bamina également, il y aura de probabilité de surprise effroyable de choses cruelles et invraisemblables à la fin de son règne en plus des hypothèques quelconques.

Quel malheur avec de régimes dictateurs dans ce monde d’aujourd’hui ? Levons-nous, chers Sœurs et Frères du Tchad pour que nous puissions sauvegarder notre avenir. Au moment où nous nous parlons, notre chère Patrie tient la queue sur à peine 54 pays d’Afrique en terme, non seulement de la Justice et la démocratie, mais en matière de la santé, d’éducation…Vive le Tchad, vive les Tchadiennes et Tchadiens!
Korei Djimi Président de RTJ

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires