Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

20 décembre 2011 2 20 /12 /décembre /2011 22:16
Madame Hélène, nous avons lu votre interview textuellement, vos propres propos écrits sur le Blog de notre frère Makaïla mais, vraiment nous sommes désolés et très déçus de votre appréciation de la situation sur le terrain au Tchad !  Madame Hélène, même si vous aimez jouer de la politique, soyez un peu, un tout petit peu digne et honnête avec vous-même pour rien qu’honorer votre propre intégrité, parce que la jeunesse tchadienne vous surveille au mot, parce que les peuples tchadiens veulent un changement pour leurs droits les plus élémentaires le plus vite possible pour une justice égale, pour la démocratie et la liberté dans ce pays.
Madame Hélène, Honte à vous (Shame on you) ! Votre répétition du mot « sagesse » n’a plus sa place avec ce qui se passe au Tchad d’Idriss Deby depuis 21 ans consécutifs ! Alors, qui ignore, croyez-vous, la vraie situation dans ce pays où les peuples sont réduits à un monde où les peuples  sont cynistrés à jamais, parce qu’ils sont sans eau potable à l’heure actuelle, sans rien à manger, sans soins médicaux, sans école ou ni électricité nulle part au Tchad ; plus grave, même pas dans la capitale du pays, etc., par exemple, les riches…jouissent d’électricité avec des groupes électrogènes à Ndjamena, n’est-ce pas ?
 Alors, Madame Hélène, qui ignore, croyez-vous, la vraie situation dans ce pays où les peuples sont sans voix, ni même droit de vie si Idriss Deby décide ainsi?, parce que même les députés sont nommés au tant qu’il veut pour juste avoir la majorité absolue à l’unique cause de la folie et le voyoutisme d’Idriss Deby, les juges ne font que ce que Idriss Deby veut ; dans les 1284 000 klm2, personne n’a droit à un seul mot qui soit contraire à la volonté d’Idriss Deby, même pas par hasard !
 Madame Hélène, comment voulez-vous nous démontrer que ce pays marche, non pas pour une démocratie mais même pour le minimum essentiel quotidien si les soi-disant ministres, gouverneurs, préfets, toutes ces autorites que vous mentionnez, etc., attendent l’ordre direct d’Idriss Deby pour faire quoique ce soit ?; c’est-à-dire qu’au Tchad les gens font semblant de travailler mais réellement il n’y a rien à faire, avec quoi et comment vont-ils faire les choses ; par-dessus gare au premier qui va décider quelque chose qui risque de toucher la politique d’Idriss Deby. Pour Idriss Deby, la seule politique est de réduire tout le monde au silence, c’est-à-dire, il faut que les gens soient affames, soient malades sans soins, soient gardés dans l’obscurité totale, dans la terreur absolue, etc.
 Le Tchad est un pays pétrolier depuis plus de sept (7) ans mais Idriss Deby fait ce qu’il veut ou lui semble bon de le faire avec cette revenue. Avec cet argent, Idriss Deby construit ses propres villas dans le monde entier, fait de corruption tous azimuts, etc.! Il n’y a aucun sou nulle part, les hôpitaux sont délabrés, les écoles n’existent que de noms, les bureaux de l’administration ne sont que symboliques, parce que tout est abandonné, parce que les gens sont fatigués, écœurés voire même dégoutés de la folie animale d’une seule personne qui commande tout dans un sens inverse par rapport à une vie linéaire dans un contexte normal d’un pays bien dirigé dans l’intérêt des peuples.
 Madame Hélène, s’il vous plait, quel appui à un processus démocratique et quelle appréciation nous confirmeriez-vous dans ce Tchad où une seule personne décide tout et ne doit rendre compte à aucune institution nationale, à aucune juridiction, ni législative moins encore parlementaire ou sénatoriale, de surcroit qui ne respecte aucune règle, aucune loi, ni aucun article de la constitution du Pays, etc. ? Qui va ou soit capable de nous demontrer le contraire?
Madame Hélène, Honte à vous (Shame on you) ! Que croyez-vous en nous disant : « Nous avons eu l'occasion de féliciter à plusieurs reprises la sagesse des autorités tchadiennes dans leur gestion de la situation sécuritaire critique qui vise la région saharo-sahélienne, et récemment la gestion de l’impact de la crise libyenne. Nous avons eu l'occasion de les féliciter aussi pour leur contribution et avancées importantes en matière de paix dans cette région. » ?
1) Madame Hélène, vous parlez de situation sécuritaire, est-ce que vous êtes partie voir comment les gens vivent dans les fonds de villages au Ouaddaï à l’Est, au Guera au Centre, dans Borkou-Ennedi-Tibesti au Nord, au Moyen-Chari au Sud, au Kanem, au Logone-Occidental, etc.? Wait and see ; parce qu’avec Idriss Deby, un jour vous allez encore nous prouver le contraire de vos louanges d’aujourd’hui à son égard ; par exemple il y aura inévitablement des catastrophes humanitaires alimentaires très graves si vous voulez garder Idriss Deby longtemps au pouvoir pourtant que vous n’ignorez rien du tout de tous les vrais dangers que la personne d’Idriss Deby incarne ! Parce que tous les tissus économiques du pays sont anéantis, pas d’agricultures fonctionnelles ni rien ne marche dans ce pays de la « sagesse ».
2) Vous parlez de la crise libyenne et la paix dans la région ; nous remercions beaucoup toute la communauté internationale d’avoir aidé les peuples libyens tant bien que mal pour se débarrasser de Colonel Khadafi mais honnêtement parlant, pour avoir la paix dans cette région sahélo-saharienne, il nous faudrait que nous trouvions une autre personne, femme ou homme tchadienne qui va bannir toutes les pratiques et stratégies d’Idriss Deby de fomenter de toutes pièces de dangers qui n’existent pas là où Idriss Deby nous fait croire, par exemple, tantôt à l’Est du Tchad pourtant que c’est celui qui est le vrai commanditaire de tous les actes malsains de Kidnapping à l’exemple de l’affaire même de l’Arc de Zoé; tantôt au Nord, Idriss Deby, comme les peuples sont sans voix, dit qu’ils sont en train de trafiquer, tantôt des armes, tantôt des Drug, etc. et gare à toute personne de chercher à démentir ce qu'a dit officellement Idriss Deby, meme à son absence; Idriss Deby qui a, par exemple tout récemment déclaré à Faya-Largeau dans le Nord du Tchad le même discours dans ce sens et tout ceci, rien que des calculs criminels et cruels pour se maintenir au pouvoir.
Par la présente réaction, nous protestons énergiquement devant Dieu et devant toute la Nation Tchadienne à l’encontre de cette sagesse  que vous miroitez à Idriss Deby et son régime parce qu’il ne mérite jamais, ni hier, ni aujourd’hui ni demain une quelconque sagesse et nous prenons les peuples tchadiens en témoins oculaires et légitimes victimes de dérive totalitaire de cet homme qui est le plus égoïste, bête, brutal, hypocrite et criminel sanguinaire des dictateurs dans le monde ! Croyiez-vous que vous vous adressez à un pays où les femmes et hommes sont libres d’être dûment et légalement responsables devant leurs peuples ? Non et non Madame Hélène !
Signe Korei Djimi, président de RTJ.

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires