Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

30 mai 2012 3 30 /05 /mai /2012 14:13
Par Edouard Takadji - 28/05/2012

Des fonds pour le Sahel sont nécessaires maintenant a dit l’ambassadeur Raúl Gonzales en visite au Tchad

 

A la fin de sa visite au Tchad dans l’Ouest du Tchad, particulièrement frappée par la sécheresse, la star du football espagnol, Raúl González, a joint sa voix aux appels urgents de financement pour prévenir une crise majeure alimentaire et nutritionnelle au Sahel où plus de 17 millions de personnes sont menacées de famine et plus de 1 million d'enfants de moins de cinq ans souffrent de malnutrition aiguë. Dans un communiqué de presse qui sanctionne cette visite, l’ambassadeur de bonne volonté a indiqué les effets combinés de la sécheresse, de la pauvreté chronique, des prix élevés des denrées alimentaires, des déplacements de populations et des conflits ont conduit à des baisses spectaculaires de la production alimentaire dans le Sahel. Au Tchad, par exemple, la production céréalière a diminué de près de la moitié par rapport à celle de l'année dernière. Et le conflit en Libye, pays limitrophe, a provoqué le retour d’un grand nombre de travailleurs expatriés, ce qui aggrave encore la situation économique désastreuse. En venant au Tchad en sa qualité d’ambassadeur de bonne volonté pour l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), Raúl González a soutenu les efforts conjoints de la FAO et de la Commission européenne pour aider à permettre aux populations les plus touchées de se nourrir à nouveau. Cette initiative s'inscrit dans le cadre de la campagne "Football professionnel contre la faim" développée par la FAO et la Commission européenne en collaboration avec l'Association des ligues européennes de football professionnel (EPFL).

 

 
© journaldutchad.com 
Raúl González au champ avec les femmes

L'augmentation du financement
En 2012, la Commission européenne a augmenté son financement à la FAO au Tchad par 1 million d’euros, portant ainsi sa contribution globale à la crise du Sahel en 2012 à 290 millions d’euros. La commissaire européenne à la Coopération internationale, à l’aide humanitaire et à la réponse aux crises, Kristalina Georgieva, a joué un rôle important dans les efforts internationaux visant à prévenir la crise qui s'aggrave. Au Tchad, avec le financement de la Commission européenne, la FAO fournit une assistance pour la sauvegarde de la vie et des moyens d’existence qui pourra faire la différence pour plus de 300 000 personnes. Parvenir à mettre un terme à la situation, il faut beaucoup plus encore pour atténuer complètement la crise alimentaire et nutritionnelle dans la région du Sahel. En priorité, un soutien aux agriculteurs et aux éleveurs locaux avant et pendant la prochaine saison agricole coïncidant avec la saison des pluies qui commence dans quelques semaines. "Si nous voulons aider les gens à cultiver leur propre nourriture, des fonds sont nécessaires maintenant", a déclaré Raúl.

 

 
© journaldutchad.com 
Raúl González en Conférence de presse

Aujourd’hui pour soutenir la résilience de près de 7 millions de personnes dans les pays les plus touchés, le Burkina Faso, le Tchad, la Gambie, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal, la FAO a demandé 97 millions de dollars pour des actions telles que la distribution des semences, des systèmes d'irrigation à petite échelle, la production de fourrage et de campagnes de vaccination. Un déficit de financement de US $ 74 millions reste encore à pourvoir. Nous perdons l’occasion de donner aux communautés locales les moyens de cesser de passer d’une crise à une autre, a mis en garde le Directeur général de la FAO, José Graziano da Silva, appelant à une action coordonnée pour renforcer leur résilience et lier l’urgence au développement. "Le football est le plus grand sport dans le monde, assez puissant pour faire en sorte que les voix de ceux qui n'ont pas accès aux hautes sphères des voix les plus puissantes se fassent entendre haut et fort. Au Sahel, des millions de personnes souffrant de la faim ont besoin d'être entendues et d’être secourues. Les européens ont donné généreusement aux plus vulnérables dans cette crise, et nous continueront à nous battre à leurs côtés, jusqu'à ce que nous gagnions le match contre la faim», a déclaré Kristalina Georgieva. «Nous sommes fiers d'utiliser la puissance et la popularité du football", a déclaré Sir David Richards, président de l'Association des ligues européennes de football professionnel, en partenariat avec ECHO et de la FAO. "Le football professionnel européen constitue un porte-voix pour sensibiliser les gens à l’action des deux institutions, de sorte que l'aide juste puisse atteindre les personnes dans le besoin, le plus tôt possible."

 

 
© journaldutchad.com 
Raúl González sur un terrain avec les jeunes de Mao dans le Kanem

Football contre la faim
La visite de Raúl au Tchad fait partie de la campagne "Football professionnel contre la faim", lancée en 2008 par l'EPFL - représentant les 30 plus grandes ligues de football professionnel et près de 800 clubs à travers l'Europe - et la FAO, l'Agence des Nations Unies, tête de file des efforts internationaux de lutte contre la faim. L'année dernière, la Commission européenne, l’une des plus grands bailleurs d'aide humanitaire, s'est joint au partenariat. La campagne s'est tournée vers les actions de la Commission européenne et de la FAO en faveur du rétablissement de l’autosuffisance des personnes frappées par les calamités naturelles. Cette année, l'accent de la campagne est mis sur le Sahel.

La troisième édition de la Journée européenne du match contre la faim, à partir du 31 Mars - 2 Avril, coïncidant avec le 20e anniversaire de ECHO, figurait en priorité sur l’agenda de l’année. L'événement a rassemblé 20 ligues européennes de football et 300 clubs de football professionnels dans 157 stades, dans 16 pays à travers l'Europe. Les crises ont les conséquences les plus dévastatrices sur les communautés rurales où les gens dépendent principalement de l'agriculture pour leur survie. La FAO et la Commission européenne se donnent comme priorité d'aider ces communautés à retourner à l'agriculture afin qu'ils puissent se nourrir à nouveau. Elles visent également à s'attaquer aux causes sous-jacentes de la vulnérabilité pour augmenter la résilience des populations aux chocs futurs.

 

http://www.journaldutchad.com/article.php?aid=2861

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires