Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 15:16
Par Gertrude Mezatio - 21/10/2011

Arrêté vivant ce jeudi dans sa région d'origine, près de la ville de Syrte, l’ex guide libyen a été tué par balles peu après, par les forces du CNT

 

L'ex guide libyen, en fuite depuis la chute de Tripoli en fin août, a été arrêté vivant jeudi 20 octobre dans sa région d'origine, près de la ville de Syrte à 360 km à l'est de Tripoli, et a été tué. La version officielle donnée par le Premier ministre du nouveau régime Mahmoud Jibril est que Mouammar Kadhafi a péri d'une balle dans la tête lors d'un échange de tirs entre forces du Conseil national de transition (CNT) et combattants loyalistes. L'annonce de sa mort a provoqué la liesse dans le pays. A Tripoli, Misrata, Benghazi, Sabratha et ailleurs, les tirs de joie d'armes légères et lourdes vers le ciel se sont poursuivis jusque tard dans la nuit de jeudi à vendredi. Ces tirs ont fait au moins 63 blessés, et peut-être des morts, a indiqué dans la nuit la télévision libyenne Al-Ahrar. Ce vendredi matin, le Conseil militaire de Tripoli a demandé dans un communiqué à tous les citoyens de cesser de tirer en l'air, quel que soit le type d'arme et quelles que soient les circonstances

 

© 1.alliancefr.com 
Mouammar Kadhafi est décédé

La fin du guide libyen après huit mois de résistance, a suscité de vives réactions dans le monde. La communauté internationale a salué la mort de Mouammar Kadhafi, espérant la fin prochaine de l'intervention de l'Otan et appelant les Libyens à la réconciliation. L'opération militaire est terminée a dit le ministre français des Affaires étrangères sur la radio Europe 1. L'ensemble du territoire libyen est sous le contrôle du conseil national de transition et, sous réserve de quelques mesures transitoires, l'opération de l'Otan est arrivée à son terme. Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon s'est réjoui ce jeudi de l'annonce de la mort du dirigeant libyen déchu, y voyant une transition historique pour la Libye. L'Union Européenne salue la fin d'une ère. Pour le président américain Barack Obama, c’est la fin d'un chapitre long et douloureux pour les libyens. Les habitants de Libye ont désormais une chance de pouvoir déterminer leur propre destin dans une Libye nouvelle et démocratique, a –t-il ajouté. Quant au Vatican, il reconnait le CNT et souhaite la pacification de la Libye. Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères Ramin Mehmanparast a salué la mort de Mouammar Kadhafi et affirmé qu'il n'y avait plus de prétexte pour la poursuite de l'intervention de l'Otan en Libye. La Chine a appelé ce vendredi à une transition politique unitaire et la Ligue arabe demande au libyens de surmonter les blessures du passé, regarder vers l'avenir sans sentiments de rancune ou de revanche, a déclaré Nabil Elaraby, le secrétaire général de la Ligue. 

L'Union africaine a pour sa part constaté qu'un chapitre d'histoire était clos. Nous espérons que la Libye devienne un pays plus stable, qui s'occupe de réconciliation et de reconstruction, a déclaré une source proche de l'organisation. Mais dans le reste de l'Afrique, les réactions sont plus tièdes, voire plus désolées. Pas de réaction officielle en Algérie pour le moment. Même si, sous la pression internationale, le gouvernement a reconnu les nouvelles autorités libyennes, le sujet reste délicat. Le pays a d'ailleurs accordé un asile humanitaire à une partie de la famille de l'ex-dirigeant libyen. Au Tchad, si on semblait s'attendre à cette issue, la tristesse est là et le pays se sent comme orphelin. Le CNT a annoncé que la proclamation de la libération totale de la Libye serait faite ce samedi, mettant ainsi fin à un conflit qui a duré huit mois et coûté la vie à au moins 30.000 personnes. Confronté à un soulèvement sans précédent contre son régime autoritaire, Mouammar Kadhafi, 69 ans, qui a gouverné la Libye pendant 42 ans est le premier dirigeant arabe à avoir été tué depuis l'éclatement du [Printemps arabe].

 

http://www.journalducameroun.com/article.php?aid=10078

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires