Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

16 juillet 2013 2 16 /07 /juillet /2013 22:31

Depuis dix ans qu’ils s’acharnent sur Hissène Habré, ses ennemis ne subissent que des échecs. Ils viennent encore d’essuyer un cinglant revers devant la Cour de justice de la cedeao qui a rejeté le 14 mai 2010, les exceptions préliminaires formées par l’Etat du Sénégal sur l’incompétence de cette Cour et l’irrecevabilité de la plainte contre l’ancien Président tchadien. La Cedeao va donc examiner l’affaire quant au fond et ce, à compter du 18 juin prochain.

Depuis dix ans qu’ils s’acharnent sur Hissène Habré, ses ennemis ne subissent que des échecs. Ils viennent encore d’essuyer un cinglant revers devant la Cour de justice de la Cdeao qui a rejeté le 14 mai dernier, les exceptions préliminaires formées par l’Etat du Sénégal sur l’incompétence de cette Cour et l’irrecevabilité de la plainte contre l’ancien Président tchadien.

La Cedeao va donc examiner l’affaire quant au fond et ce, à compter du 18 juin prochain. Voilà la raison pour laquelle ils sont en train de tympaniser l’opinion par des points de presse, des panels et des articles de journaux tendancieux. Ils déploient actuellement un intense lobbying qui les a déjà conduits au Parlement européen et au ministère français des Affaires étrangères. Ce sera ensuite la Commission de l’Union africaine à Addis Abeba et le Sommet France-Afrique de Nice pour que la communauté internationale exerce des pressions sur le Sénégal en vue du jugement de Habré ! Pis encore, après avoir corrompu les Ong droits-de-l’hommistes, après avoir « acheté » la plupart des organes de presse sénégalais, après avoir poussé à la prévarication des avocats et des magistrats véreux, les voici qui tentent maintenant de soudoyer l’Assemblée nationale pour faire aboutir leur sale besogne. C’est ainsi qu’ils viennent de recruter un magistrat-député pour activer le dossier Habré devant l’institution parlementaire en posant une question orale au garde des Sceaux sur ce qu’ils appellent « les lenteurs du procès ». Que cet « honorable député » n’oublie surtout pas d’ajouter à ses questions l’affaire des 20 milliards de Sudatel !

Je prie également ce brave député de bien vouloir, à l’instar du vaillant patriote, le président Macky Sall, convoquer le principal mis en cause pour qu’il aille s’expliquer sur ce millième scandale financier de ce régime corrompu qui ose s’en défendre devant les diplomates qui ont « tout compris ». Tels sont les actes que le peuple attend de ses représentants et non une tentative de diversion sur les questions cruciales ou une collusion avec les puissances d’argent qui cherchent à recoloniser l’Afrique en manipulant les nègres de service ! De ces principaux rentiers des droits de l’homme, l’un est un Sénégalais qui a même abandonné ses activités d’enseignement pour aller quémander des pétrodollars, des dollars et des euros ! L’autre est une soi-disant avocate tchadienne qui s’est fait ouvrir un cabinet qui ne traite que de... l’Affaire Habré !

A la vérité, ces opérateurs économiques de l’Affaire Habré devraient prendre exemple sur Maître Boucounta Diallo. Ce brillant avocat international, sollicité pour le procès contre Habré, avait accepté de plaider, de bonne foi, au nom de la Justice ! Mais, dès qu’il s’est rendu compte qu’il avait été entraîné dans « la plus vaste escroquerie politico-financière de notre époque », selon les termes mêmes de l’ancien ministre de la Justice, Maître Madické Niang, il s’est tout bonnement retiré de cette mascarade abjecte, avilissante et amorale, comme il sied à un homme d’honneur ! Bravo, Maître Boucounta Diallo !

Oumar SANKHARE - Université Cheikh Anta Diop Dakar.

BONNE LECTURE


http://hisseinhabre.com/spip.php?article127


SERVICE PRESSE


00221 77 536 29 67


Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires