Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

14 septembre 2013 6 14 /09 /septembre /2013 19:29

Communiqué de Presse

 

 

Des acteurs veulent booster l'économie numérique pour un             développement durable

 

L'économie numérique constitue une  noyau dur dans le développement  des technologies de l'information et de la communication. C'est dans ce sens que des acteurs se réunissent le 19 Septembre prochain à la salle de conférence de l'UCAD 2  ( Université de Dakar )  pour discuter, échanger sur  le thème « Le Sénégal dans l’économie numérique pour un développement durable : Forces et faiblesses ».

 

La rencontre, organisée par Isoc Sénégal ( chapitre sénégalais d'internet ) entre dans le cadre de l’édition 2013 du  Forum National sur la Gouvernance de l'Internet .

 

En effet, les acteurs sénégalais des Tic  doivent  préparer des propositions
afin qu'elles soient portées à la connaissance du
Forum Africain sur la Gouvernance de l’Internet   et du Forum mondial sur la Gouvernance de l'Internet (IGF 2013)  de Bali en Indonésie   (22 au 25 octobre ) qui aura pour   thème : " Building Bridges – Enhancing Multi-stakeholder Cooperation for Growth and Sustainable Development". 

 

C'est  pourquoi,  ISOC-SN se propose de mettre l’accent sur l’identification des contraintes et pistes de solutions pour créer un environnement qui permet aux producteurs locaux de TIC de se développer et d’attirer les investissements afin que l’ensemble de la population puisse utiliser ces technologies.

 

Placé sous le patronage de Monsieur Cheikh Mamadou Abiboulaye Dieye, Ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique, le forum regroupera aussi des à  travers  un atelier visant à « mettre en synergie les acteurs du privé pour la mise en place d’une économie numérique ». Cet atelier vise principalement les développeurs et professionnels des TIC.

Objectifs:

 

Les principaux objectifs de cette réunion sont :

Fournir une plate forme pour une discussion entre experts d'un large éventail sur des sujets spécifiques et les différentes initiatives pour le développement de l’économie numérique au Sénégal.

Préparer un plaidoyer pour que les décideurs prennent en compte les vraies problématiques du secteur et en fassent une priorité dans la politique de développement économique et social pour tirer pleinement profit des opportunités du numérique

Préparer la contribution du Sénégal au prochain forum sur la gouvernance de l’internet.

Principaux sujets:

Place de l’Economie numérique dans le développement au Sénégal

Problématiques de l’accès, des infrastructures et de la réglementation,

Promotion de l’industrie locale de production de contenus

Promotion du domaine « .SN »

Promotion des infrastructures intra africaines

Résultats attendus:

Convergence de positions des acteurs sur la place de l’économie numérique au Sénégal.

Initiation d’un espace de dialogue permanent entre les acteurs de l’industrie des TIC

Définition d’une contribution du Sénégal prochain forum africain en particulier et au forum mondial en général.

 

                                  

 

  A propos  

Dix ans après le Sommet Mondial sur la Société de l’Information en 2003, la réunion d’examen du Sommet mondial sur la société de l'information (SMSI+10) tenue en février 2013 à Paris, a offert à toutes les parties prenantes au SMSI une occasion unique d’examiner le bilan des progrès réalisés et de proposer un nouvel engagement en faveur de la lutte contre la fracture de l’accès au savoir et à la science essentiellement basé sur les lacunes et les défis identifiés dans la mise en œuvre des conclusions du SMSI.

Avec moins de 5% de taux de pénétration Internet, la problématique de l’accès se pose encore avec acuité en Afrique. L’espoir créé par le boom du mobile dans le continent reste à être concrétisé par des technologies haut débit à prix abordable, des contenus adaptés et surtout une industrie locale des TIC à créer.

Inspirés par le débat animé mené lors de la session 2012 du forum national sur la gouvernance de l’internet et par l’étude en cours sur la définition d’une nouvelle stratégie de l’économie numérique au Sénégal, ISOC-SN  convie la communauté TIC du Sénégal, les pouvoirs publics et les utilisateurs à se pencher sur les voies et moyens de promouvoir au Sénégal, l’avènement d’une société de l'information et du savoir capable de favoriser la création d'emplois, l'innovation et l'esprit d'entreprise.


Pour participer à cette journée,
inscrivez-vous


Pour nous contacter : 
isoc@isoc.sn           Contact Presse:  Basile Niane

                                                                                 77 419 12 65

Suivez-nous  sur Twitter - Facebook- Google+

 

 

 

 

 

 

 

Forum national sur la gouvernance de l'Internet

19 Septembre 2013 – Amphithéâtre UCAD2

 

Programme

 

 

 

08h00

Accueil et Inscriptions

09h00

Présentation des conclusions du forum national de 2012

Mr Alex Corenthin président d'ISOC Sénégal

Mme Aminata Sy, présidente de ISOC-SN-NG

09h30

Panel 1 : Thème : « Rôle des différents acteurs de l'écosystème dans le développement des TIC »

Présidé par Monsieur Mouhamed Tidiane Seck, Consultant

El Hadj Maty Sène (SONATEL); Babacar Ba (TIGO); Mahfoud Brahim (EXPRESSO); Ibrahima NIANG (UCAD); Aboubakary Diakhaby (UGB); Khoudia Sy (SENCHIX) ; Mouhamet Lamine Diop (KHEWEUL) ; Omar Seck Ndiaye (AMARC); Stefano Amekoudji (AUF) ; Karim SY (Jokkolabs) ; Mouhamadou Lo (CDP)

Modérateur : Malick Ndiaye

11h00 

Pause-café

11h30

Panel 2 : « Comment créer une synergie les acteurs du privé des TIC pour la mise en place d’une économie numérique au Sénégal ? »

Invité spécial: Monsieur Moustapha Guirassy, Directeur général d’IAM

Présidé par Monsieur Tidiane Dème, Directeur Afrique de l’Ouest et du centre de Google, ce panel réunira la communauté des acteurs particulièrement les blogueurs, les Médias sociaux, les utilisateurs, la presse en ligne, etc.

Omar Cissé (CTIC) ; Cheikh Fall (Communauté des blogueurs du Sénégal) ; Abdoulaye SANOKHO (Association Sénégalaise pour la Promotion de l'Invention et de l'Innovation) ; Mountaga Cissé (Atelier des médias) ; Jean-Marie Preira (ESMT/Mobilesenegal) ; Mabousso Thiam (ADPME) ; Ibrahima Diouf (D PME)

Modérateur : Coura Fall

13h30

Déjeuner

14h30

Synthèse des travaux et recommandations à l’attention du forum mondial

16h30

High level Panel sous la présidence de Son Excellence Monsieur Cheikh Mamadou Abiboulaye Dièye, Ministre de la Communication, des Télécommunications et de l'Economie numérique

 

 

 

Thème  «Le Sénégal dans l’économie numérique pour un développement durable : Forces et faiblesses»

 

Présidé par Son Excellence Monsieur Cheikh Mamadou Abiboulaye Dieye, Ministre de l'économie numérique 

Monsieur Abdoul Aziz Mbaye, Conseiller spécial du Président de la République chargé des TIC,

 

Monsieur Abou Lô, Directeur général de l'ARTP,

 

Monsieur Khassoum Wone, Directeur général de l'ADIE,

 

Monsieur Antoine Ngom, Président d’OPTIC,

 

Monsieur Idrissa Badiel, Représentant résident de l’UIT,

 

Monsieur Amadou Top, Président d’OSIRIS.

 

Modérateur : Fatimata Sèye Sylla

 

18h00

Fin des travaux

 

 

 

La 7éme édition du  Forum Régional Marin et Côtier organisé par le PRCM  du 25 au 29 novembre 2013,  offre aux différentes organisations et acteurs intéressés,  la possibilité d’organiser des ateliers thématiques et  des  events pendant l’événement.  Les propositions devront être en lien avec l’un ou plusieurs des sous thématiques ci-dessous :

 

1. La jeunesse, une force à engager dans la conservation

2. La conservation des ressources marines et côtières, un levier de paix  et de coopération dans la sous région

3. La conservation de la biodiversité, un facteur essentiel de la sécurité alimentaire et de lutte contre la pauvreté

4. Les AMPs, un outil de gestion des ressources et des territoires

5. L’économie bleue, quelles perspectives pour les pays de la sous région?

6. Quelles formes de communication pour la conservation?

 

Pour plus de détails sur le contenu des sous thématiques cliquer ici 

 

La date limite de soumission est fixée  au 20  0ctobre 2013.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires