Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

8 mars 2012 4 08 /03 /mars /2012 16:10
Jamais le Tchad n’a connu une telle richesse que ces dernières années et jamais l’écrasante majorité de tchadiens  n’ont vécu dans une telle misère, dans une telle indignité. La situation actuelle du Tchad est caractérisée par un éclatement des structures traditionnelles et l’Etat est au bord de la faillite. Tant dans les domaines économique et politique que culturel, le pseudo-équilibre qui existait à l’époque de Tombalbaye, Malloum, Goukouni, Habré est rompu. Son rôle d’acteur sur la scène internationale est marginale et illisible. Le pays se définit largement par rapport à des conflits ou des tensions qu’il provoque, qu’il exporte ou parfois qu’il n’était pas à l’origine. Sa diplomatie comme beaucoup de compatriotes l’ont soulevé demeure marquée par des insuffisances graves, notamment dans ses représentations diplomatiques à l’extérieur avec des conditions précaires et des familles séparées. Cette situation a des impacts très négatifs sur la vie personnelle et professionnelle de nos représentants à l'extérieur, à l'exception bien évidemment de leurs chefs (ambassadeurs ou chefs de missions) qui éprouvent parfois du plaisir dans les conditions dramatiques de leurs collaborateurs sans état d'âme et aucun humanisme.
 
C’est dans cet optique qu’il a été mise en place, un collectif de diplomates tchadiens qui est un cadre de concertation, de réflexion et de propositions. Il a pour objectif d’informer objectivement les tchadiens dans ce domaine, de faire bouger les lignes et d’amener le pouvoir qui qu’il soit à sortir du bricolage diplomatique et mettre au devant de la scène un personnel compétent, des moyens nécessaires et un appareil diplomatique qui sert les intérêts du Tchad. Ce travail s’inscrit dans la droite ligne de mouvements collectifs citoyens qui s’organisent à l’intérieur comme à l’extérieur du Tchad dans divers domaines et des initiatives individuelles pour un véritable changement de politiques publiques au Tchad. L’humiliation et  l’arrestation sans fondement de citoyens tchadiens et des leaders de l’opposition, devraient redonner plus de courage aux tchadiens de divers bords afin d’en finir avec un régime bâti sur l’injustice, la violence, l’insécurité, la corruption et la peur. Hier, c’était la disparition du professeur Ibni Oumar Mahamat Saleh et de nombreux autres tchadiens anonymes, aujourd’hui, c’est Saleh Kebzabo et Gali Gata Goté pour des histoires sans queue ni tête, sans parler de tchadiens anonymes qui subissent quotidiennement des terribles affres. Peuple Tchadien ! Debout et à l’ouvrage. Ta liberté naitra que de ton courage !
 
Dans cette logique, une interrogation légitime s'impose! l’ultime solution est-elle de demeurer silencieux et de soutenir le régime injuste du MPS ? Les tchadiens opprimés demeurent opprimés et sont toujours oubliés. Il s’agit là de faits ; aucun cœur sensible, aucun esprit sensé n’est capable de soutenir un tel système de gouvernance. C’est pourquoi, il appartient au peuple tchadien de rester positifs et plein d’énergie. De nombreux peuples de part le monde disent “non” ; ils veulent être traités dignement. Il se peut qu’ils ne sachent pas comment construire un meilleur avenir, mais le premier pas consiste à se lever et de se faire entendre. Il faut toujours gardé à l’esprit qu’on peut échappé une fois à la justice des hommes devant l'histoire mais pas indéfiniment, et surtout pas à la justice divine.
 
Il revient à nous tous en tant que citoyens et surtout aux forces d’opposition de parvenir à un accord minimal et d’organiser un front solide et uni pouvant conduire le pays vers un vrai pluralisme, une vraie démocratie et à une réelle liberté. il s’agit assurément du défi le plus difficile auquel les tchadiens devraient faire face aujourd’hui. Cela demeure le seul moyen de convaincre le monde qu’il existe une véritable alternative démocratique au régime injuste actuel. Cela signifie travailler avec un large éventail de soutiens et de partenaires en Afrique, en Amérique, en Europe, dans le monde arabe, ainsi qu’en Asie. A long terme, il s’agira de leur capacité à tracer la voie dans notre ordre du monde multipolaire actuel leur assurant un solide soutien multilatéral en faveur de leur légitime résistance. 
 
Le Collectif de diplomates tchadiens.
 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires