Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Photos et Videos

Gen Tahir Guinassou:
Secretaire a la Defense de l'UFDD
  Vendredi 16.01.09 Tchad : Un commandant proche de la famille dictatoriale d’un secteur de 100 Toyota avec un effectif de 1500 éléments installé récemment sur l’axe Massaguet-N’goura sur ordre de Deby est en contact permanant avec les éléments de RFC. Veulent-ils rejoindre le RFC? Affaire à suivre… <> Malgré l’état dans lequel il était, Hinda la première dame a voulu et insisté que son mari donne une interview sur les ondes de RFI démentant les spéculations sur la santé de ce dernier mais le despote n’était pas en mesure de réaliser son intervention sur les antennes de la radio. Bye bye Deby. <> Jeudi 15.01.09 Tchad: L’occasion est en or pour le General le jeune Abderahim Bahar de renverser et remplacer son oncle le malade Idriss Deby a la mode Guinéenne et négocier avec la rébellion. Nous vous assurons le soutient de tous les jeunes et les tchadiennes et tchadiens vous seront reconnaissants. <> Le dictateur Idriss Deby semble avoir un malaise. Priez s’il vous plait pour qu’il ne se recouvre plus. Ameen. <> Avec la pénurie du fagot de bois et du charbon, plusieurs restaurants ferment leurs portes dont le reste utilisent le gaz pour la cuisine tout en élevant le prix de leurs plats. <> Mercredi 14.01.09 Tchad : Très cher(e) Ab. Votre question sur les identités des infiltrés est très pertinente et nous respectons votre curiosité. Nous craignons que la réponse à votre question compromettra la sécurité de nos envoyés et leurs informateurs car donner des précisions sur des informations très sensibles exposera les origines des ces renseignements. Tout ce qu’on puisse dire, cette personne est un officier supérieur dans l’Armée de Deby. Nous nous excusons de ne pas pouvoir vous satisfaire et nous vous remercions pour votre compréhension. <> Mardi 13.01.09 Tchad :La situation sécuritaire dans l'est est imprévisible avec des incidents isolés. Renforcement de la sécurité dans la zone de Dogdoré où des gendarmes supplémentaires ont été déployés ; des attaques de bandits (appartenant a la milice de Deby) ont forcé des ONG à se retirer laissant près de 30 000 déplacés sans aide. Epidémie de rougeole ; à la semaine 1 de 2009, un total de 345 nouveaux cas et 1 décès a été notifié. L'OMS appuie les activités de réponse. <> Un officier supérieur du rétrograde dictateur Idriss Deby dit qu’ils ont pu infiltrer beaucoup des espions dans la rébellion. Leur nombre dépasse une centaine de personnes. En tant que « rebelles », 21 parmi eux ont pu avoir une formation très avancée des armes sophistiquées et acquirent des informations très confidentielles. Une dizaine de ces infiltrés viennent de retourner á leur maitre en fouillant la rébellion par une voiture et perçant jusqu'à N’Djamena sans arrêt. <> Les cousins du dictateur tchadien Idriss Deby déguisés en coupeurs de route ont fait un massacre de plusieurs passagers tchadiens sur plusieurs voitures dans la région de Bokoro (Province de Chari-Baguirmi) pour les déposséder de leurs biens. <> Le dictateur Erythréen avait donné un « bon » conseil à son homologue le tyran tchadien Idriss Deby lors de sa dernière visite. « Si les civiles se mêlent de la politique, cela veut dire que leur ventre est plein. Comme plus de 99% des tchadiens ne vous aiment pas, il faut les plonger sans remord dans une terrible misère avec une souffrance aigue jusqu'à ce qu’ils arrêteront de parler de la politique » dit-il le retardé mental Erythréen Issayas Afeworrki. <> Le dictateur Deby, le sauvage au cerveau « d’argile » qui veut appliquer à la lettre ce conseil gratuit, est sur le point d’interdire l’importation du riz au Tchad dans les jours à venir dans le but de forcer les tchadiens à oublier de parler ou de se mêler de sa politique de régression et désolation. <> Première fois dans l’histoire du monde, des humains utilisent l’excrément d’ânes pour préparer leur thé. Le coût du sac d’excrément dépasse 4000 F cfa présentement à N’Djamena due à l’interdiction du charbon.
 

Recherche

Photos et Videos

CEMGA Gen Tahir WodjiCEMGA Adj UFDD Soumaine Boloki


La population de N'Djamena jubile

Adouma Hassaballah et ses hommes


Archives

Texte Libre

8 janvier 2011 6 08 /01 /janvier /2011 10:09

«Grèves, manifestations, tentatives de suicides et arrestations en Tunisie, émeutes en Algérie » : c'est ainsi que le tableau est brossé à la Une du Monde, journal qui comme la plupart des autres quotidiens français accorde une large place à l'actualité sociale et politique au Maghreb, d’autant plus large d'ailleurs que l'hexagone abrite une importante communauté d'origine maghrébine.

Pour Le Monde« cette agitation sociale reflète l'impasse politique dans ces deux pays ». Et elle se justifie beaucoup moins dans le cas de l'Algérie, décrit comme un pays riche, alors que sa population est pauvre.

Le paradoxe a son explication : « Doté de ressources gazières et pétrolières pléthoriques, l'Etat baigne dans une opulence financière enviable (... ) mais cette pléthore d'argent ne fait que masquer les maux chroniques du pays. Le régime politique est étouffant et sclérosé et le pays mal géré. L'argent public coule à flot mais il est trop souvent mal utilisé. Au lieu de servir à gommer les inégalités sociales, poursuit Jean-Pierre Turquoi du Mondeil les creuse au profit d'une caste de privilégiés proches du pouvoir ».

Désastre annoncé

Dans Libération c'est un état des lieux bien sombre et lourd de menaces que dresse l'éditorialiste du jour Vincent Giret. Au passage il fustige l'attitude de la France qui «dans l'embarras se raidit». Les événements de la semaine en Algérie comme en Tunisie lui font dire que « la menace islamiste brandie par ces deux régimes vieillissants et sans projets ne peut pas éternellement servir d'excuses à l'immobilisme et au verrouillage. La brutalité policière, l'impéritie des gouvernements, la corruption, le trucage des élections et la captation des richesses ne préparent rien d'autres que le désastre ».

Voilà ce qui attendrait un régime tunisien, étrillé dans L'Humanité par Jean-Paul Pierrot pour qui « la chape de plomb de la dictature de Ben Ali se lézarde ».. L'homme fort du pays est présenté comme « le meilleur ami de Nicolas Sarkozy au Maghreb ». Jean-Paul Pierrot conclut en rappelant le jugement du président français, il y a deux ans, sur la progression de l'espace de liberté en Tunisie.

Le fait est, malgré tout, que si les espaces de liberté s'entrouvrent dans ces pays, c'est à internet qu'on le doit. « En Tunisie comme en Algérie, rapporte Le Parisien, internet a joué un rôle déterminant pour propager la révolte ». Et dans Libération Samir Aïta, président du Cercle des économistes arabes, explique qu’ « avec internet se développe aussi une critique des pouvoirs ».

« Epuration religieuse »

De son côté Le Figaro revient sur le sort des chrétiens d'Orient, sujet de préoccupation pour le président français : lors de ses vœux aux autorités religieuses du pays, Nicolas Sarkozy a dénoncé à ce propos une « épuration religieuse ». Le Figaro en fait son principal titre de une, et dans La Montagne, Xavier Panon juge cette dénonciation « lourde de conséquences. On veut espérer qu'elles ont été bien évaluées avant que la France décide de choisir un mot aussi plein de réminiscences historiques que celui d'épuration ». Pour lui, le propos est à même de « nourrir un racisme anti islamique revanchard, déjà prégnant et à l'affût du moindre amalgame ».

Revenons au Figaro qui, sur un tout autre sujet, annonce « un coup de vent sur Météo France ». Le titre est bien trouvé, on pourrait aussi parler des zones de turbulences que traverse un service public critiqué, le mois dernier, quand la France était bloquée par la neige.

Cette fois c'est une enquête de la Cour des comptes dévoilée par Le Figaro. L'un des points « concerne les pratiques de l'établissement qui profite de sa position d'entreprise publique pour facturer ses services aux collectivités, en dehors de toute compétition équitable avec les opérateurs privés ».

Tous à Jarnac

En ce jour anniversaire de la mort de François Mitterrand, « les primaires socialistes passent par Jarnac », écrit Libération. En effet, « ce quinzième anniversaire rassemble les ténors du parti qui tous revendiquent l'héritage de l'ancien président », avec -il est vrai- plus ou moins de conviction. Ainsi, à la différence d'une Ségolène Royal, Dominique Strauss-Khan, par exemple, n'a jamais été « mitterrandolâtre ».

Le Sud-Soudan s'apprête à voter. A partir demain 3,9 millions d’électeurs se prononceront par référendum sur l'avenir du pays. Pour Le Figaro le résultat ne fait aucun doute : c'est le choix de l'indépendance et donc de la partition du Soudan qui sera fait. « Cette perspective est un crève-cœur pour le Nord, qui se retrouvera amputé de 80 % des ressources pétrolières et perdra le contrôle des eaux du Nil Blanc ».

Pour finir le chiffre du jour : 7 milliards. Vous le trouverez à la une du Parisien- Aujourd'hui en France. Cette année la population mondiale passera le cap des 7 milliards d'habitants.

Si tout le monde se met à adopter le mode de vie des Occidentaux, c'est à dire si tout le monde consomme autant, alors la planète ne tiendra pas longtemps, faute de ressources : c'est un démographe, Gilles Pison, interrogé par le journal, qui le dit. Il nous apprend aussi qu'en moyenne 4 bébés naissent chaque seconde. En faisant le calcul, depuis le début de cette revue de presse, cela fait 1 200 naissances !

http://www.rfi.fr/emission/20110108-une-emeutes-maghreb

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Blog Chari
commenter cet article

commentaires